Monday, September 15, 2014

En route a Menee



Il a plu presque toute la journée, un bon jour pour conduire à notre destination dans les montagnes. Sur route, nous avons vu un joli paysage, les villes médiéval. Malheureusement, les petits épiceries et boulangers sont fermes le lundi et finalement nous avons acheté du pain industriel. Pas miam-miam comme le pain artisanal !  Nous avons regardés la pluie sur la pare-brise pendant que j’ai fait les sandwiches dans la voiture. Avec du vin, pas mal !

Nous sommes arrivés à Menée vers 16h.  C’est un petit (vraiment petit, 10 maisons peut-être). L’hôtel est une vielle maison avec six chambres, un beau jardin, un living pour tout-le-monde.  Nous serions 6 pour dîner ici. Un couple français, un couple de Hollande et nous. 
Ce soir nous avons mangé avec deux français (qui ne parlent que français), deux femmes de Hollande et nous.  Les femmes de Hollande parlent leur langue et anglais, les français parlent français, Stephen parle anglais et moi français (avec beaucoup de fautes) et anglais. Alors, je me suis assise entre les hollandaises et les français.  Le dîner de quatre plats était délicieux, une tarte de légumes, des médaillons de porc, du fromage et de la tarte d’amandes, et beaucoup de vin !

Sunday, September 14, 2014

Gorges du Verdon





le 14 septembre

La boulangerie ouvre tôt, même le dimanche. Stephen a toussé toute la nuit et nous n’avons pas bien dormis. Je suis allée en ville pour acheter deux croissants, un chausson de pomme, une baguette  et quatre yogourts pour le petit déjeuner et notre pique-nique. Quel festin !  Notre propriétaire est médecin et il a examiné Stephen et lui a donné les médicaments.  Nous espérons qu’ils le aide avec sa tousse pour que nous puissions dormir ce soir.
Nous sommes descendus  aux gorges de Verdon pour faire le kayak. Il faisait beau…le meilleur était de manger notre pique-nique sur bateau dans le gorge, tout encerclé par les hauts murs du canyon.  Moi, je ne fais pas bien le pagaie et il y avait un courent et le vent pour retourner…beaucoup de travail !  Il fallait trouver la glace après ça !
Ce soir nous avons faits une petite promenade dans la vielle ville et avons mangé dans un resto Marocaine. Le coucous et l’agneau, finit avec les petits pâtisseries était excellents. 

Saturday, September 13, 2014

Moustiers St. Croix, France





le 13 septembre
Quelle belle campagne !  Le lac de St. Croix, Moustier St.Marie, St Croix de Verdon.  Nous avons monté jusqu’à la Chapelle Notre Dame de Beauvoir :
La chapelle Notre-Dame de Beauvoir
Après avoir gravi les 262 marches (autrefois 365) d’un escalier de pierre à flanc de colline, on arrive à la chapelle dominant le village. Les sept oratoires qui jalonnaient le chemin ont fait place en 1860 aux quatorze stations du Chemin de Croix, ornées bien plus tard de carreaux de faïence réalisés par Simone Garnier.
Tout en regardant le village, nous avons fait un pique-nique avec le pain d’olives que nous avons acheté le matin du marché à l’Aups, fromage de chèvre, saucisson de sanglier, concombre, tomate, et Pelegrino.
Les routes sont pleines de courbes et elles montent et descendent.  La ville de Moustier est haute dans les collines et nous avons descendu au St. Croix de Verdon sur le lac, ou nous avons nagés.  La plage n’est pas de sable, mais  plutôt les pierres qui font mal aux pieds !  Mais, l’eau était assez chaud, mais rafraichissent.
Ce soir, nous avons commandé une raclette au restaurant qui s’appellait La Creperie. Nous avons reçu une raclette dans une crêpe et c’était délicieux !  Les pommes de terre, le fromage raclette et jambon sont enveloppés dans un crêpe et mises au four.  Avec un demi-litre du vin…mian-mian (le mot que je viens d’apprendre !).




Friday, September 12, 2014

Bienvenue a Aups





le 12 septembre
Conduire en Nice, c’est difficile avec toutes les voitures, les piétons partout, les rues étroites.  En plus,  le bureau d’Eurocar ne nous avons pas redonné le passeport et licence de conduire de Stephen.  Nous ne l’avons pas remarqué dans cette transaction qui a pris une demi-heure.  Au moment que nous avons échappé la ville, nous sommes rendus compte que nous n’avons pas les papiers. Avec toutes les rues qui sont à sens unique,  on a décidé que je vais chercher les papiers et Stephen me rencontre avec la voiture..quelque pars.  Bien sûr, j’étais toute suite complètement perdue ; heureusement j’avais mon cellulaire avec GPS pour retrouver Eurocar mais où trouver Stephen ?  Et lui, aussi, ne savait pas ou me trouver. Finalement, il m’a trouvé !  Vraiment, on peut être perdu dans les petites rues sans être jamais retrouver !
Vers 13 h, nous sommes arrivés a Aups et nous avons pris une sieste…bien mérité !  Aups est un joli village et nous avons profités après notre sieste avec un verre rouge et un crêpe de nutella. Nous nous sommes assis a cote d’un homme qui nous a suggéré où faire les randonnes. 

Thursday, September 11, 2014

Notre voyage a Nice





Le 11 septembre
Notre  dernière après-midi a Nice et je suis triste que nous n’avions encore quelques jours.  Notre quartier est très petit et nous avons fait le vélo ce matin avec un groupe ou nous avons visité les autres voisinages un peu plus loin.  Frayer un chemin avec tous les touristes et les résidents demande l’attention.  La guide nous a raconté l’histoire de Nice et aussi plusieurs histoires amusantes comme un vétéran de Vietnam qui s’ennuyait après la guerre et a décidé de cambrioler une banque.  Il n’était jamais capture.  Aussi la femme riche qui est le propriétaire d’un haut hôtel ou les chiens sont plus importants que les clients ; si quelqu’un se plaint du chien dans la salle a manger, c’est le client qui parte. La guide nous a dit qu’elle est célibataire et elle a 95 ans.  Les hommes peut-être s’intéressent ?! 
Hier nous avons mangé le bouillabaisse qui était délicieux.  Je déteste laisser les restes, mais il me semble que j’étais la première  qui a demandé une boite à porter.  J’espère les manger mais a ce moment, je l’ai pas fait….
Autrement, il continue à faire beau. J’ai visité plusieurs églises. Il y en a dans notre place tout près, mais il faut dire que je n’ai pas arrivé a trouver l’église que je cherchai, St. Rita. A cause de rues très étroites on ne peut pas voir les meubles sauf les uns à cote. 
Demain, nous déménagerons a Aups ! 

Tuesday, September 9, 2014

Notre voyage - Nice, France






le 6 septembre
Nous avons commencé notre voyage a 1h40, d’abord l’autobus a l’aéroport, ensuite l’avion jusqu’à Iceland.  J’étais assise a cote d’un homme qui avait peur de voler.  Je n’avais jamais vu quelque chose comme ça.  Quand les moteurs de l’avion a commencé, il serre l’accoudoir fort et la chaise devant nous.  Il souffrait, c’était clair. Mais, c’était aussi embêtant pour moi. J’ai essayé de lui calmer.
A l’aéroport à Reykjavik, nous avons mangé quelque chose avant de partir pour Genève.   Nous avons même dormi un petit peu.  Stephen a faim tout le temps et nous cherchons la nourriture souvent.  Il se plaint quand il a faim. 
Stephen a trouvé une carte de crédit avec un chip et PIN et cela a bien marche pour acheter les billets pour le train.  La dernière fois que nous étions en la Suisse, ou la France, on avait des difficultés  pour acheter les billets du kiosk. Mais, ils sont chers, ces billets !!  $100 par personne aller-retour Genève Aéroport-Fribourg, un voyage de 1h45. On pouvait louer une voiture pour le même prix. 
Mais, il faut dire que regarder le paysage du train est merveilleux. Nous avons vu les vignobles, les forêts, le lac de Genève,  les montages à l’autre cote du lac en France.  Il fait beau aujourd’hui avec le ciel bleu et les nuages blancs. 
Nous rencontrerons mon cousin, Jean-Philippe,  à la gare à Fribourg.
………………………………
Le 7 Septembre
Nous avons eu une jolie après-midi avec Gaëlle, Jean-Philippe et leur propriétaire. Gantscho.  Il vient de  Bulgarie.  Mes cousins habitent Route de Corserery 29, 1746 Prez-vous-Noreaz.  Le propriétaire nous a offert une bouteille de vin rouge.  Il a beaucoup parlé mais c’était intéressant.   Nous avons parlé de l’immigration et comment ca change leur pays. Et fait, à dîner cet après-midi, Sébastien nous a raconté que 80% des détenus sont les étrangers, plutôt les Africains ou de l’Europe a l’est.  La prison est maximum sécurité, les trafiquants de drogues et les meurtriers.  Sympa , eh ? 
Nous avons bien dormi jusqu’à 10 h le matin et puis nous avons dîné avec toute la famille Pochon dans un restaurant tout près du lac. On était 11 avec Jacques, le père, les trois garçons, les épouses/amies et deux enfants.  Stephen essaie de parler français et j’apprécie qu’il soit content même qu’il ne comprend pas beaucoup.  Il est bon comme ça. Nous nous sommes promenés au bord du lac. Nous avons aussi visité les ruines d’Avenches.  Il y a un grand amphithéâtre ou on se promenait dans le soleil. 
Ce soir, nous avons invité Jean-Philippe et sa petite amie au restaurant dans la campagne. Nous avons remarqué que les gens conduisent très vite ici.  Nous avons comparé la vie aux États-Unis par rapport à la Suisse. L’assurance coûte très chère dans les deux pays, mais les salaires minimum en Suisse sont plus hauts, vers $20 par heure.  Les gens ici adorent toutes les choses Américaines, les vêtements, la musique, les films, les chanteurs même chantent  en anglais. Ils adorent le MacDonald, même que ça coûte très chère…$15 pour le menu d’un Big Mac, les frites et un Coca. De plus en plus, ils grossissent.  Aussi, les petits magasins ferment avec l’entrée de Migros, Coop, même dans les petits villages.  Le vie Européen disparaît, remplacer par une manière de vivre plutôt comme les États-Unis.  Triste !
le 9 septembre 2014
Nous nous réveillons plus tôt ce matin après une nuit pas bien dormis.  Notre appartement se regarde sur la place ou il y a plusieurs restaurants.  Beaucoup d’action qui est jolie !..mais aussi de bruit !  C’est tellement jolie, comme dans un film vraiment, avec les petits rue, les fenêtres tout ouvert, les petits balcons, les couleurs jaune, orange, les fontaines.  Vraiment spécial pour une miel de lune !  Nous avons bien bu et mange hier soir dans un petit restaurant.  Tant pis que le serveur nous a donné une bouteille de vin, pas les 50 cl que nous avons ordonnés.  On a presque tout bu, délicieux, merci.  Apres on a cherché pour quelque chose à manger le matin.  Même à 11 h le soir, il y a plusieurs petits magasins qui vendent les fruits, yogourts, du vin, bien sûr. 
Hier nous avons quitté Fribourg par train pour Genève, ensuite on a pris un avion à Nice.  Nous étions deux de quatre clients. On a volé au-dessus la région qu’on va visiter dans 4 jours. On a approché à Nice par le sud, alors on a vu une belle partie de la cote.  Il n’y a pas beaucoup de grands hôtels, plutôt les petites maisons.  J’ai vu que la route le long de la cote est tortueuse et ça peut prendre beaucoup de temps d’y conduire pour aller à Aups.
Le propriétaire de notre appartement est Italien et très gay.  Il nous a conseillé d’aller au bar à côte pour accès à l’internet.  Le bar s’appelle « Bar Bitch » et oui, on peut deviner que c’est un gay bar. ; )  Alors, plus tard aujourd’hui nous y irons pour envoyer nos courriels.